Living in a box

Par Sylvain - Catégories: Box ADSL, Généralités, Réseau
Léger...Bof !Pas mal !Bien !Top ! (No Ratings Yet)
Loading...
Ajouter un commentaire

Finalement, c’est bien elles qui ont fondamentalement changé la donne et marqué le passage de l’ordinateur individuel à l’ère des « Systèmes d’Information Domestiques ».

Elles, ce sont les « box » (la NeufBox, la FreeBox, la DartyBox etc.).

Pourquoi ces petites boites sont-elles si révolutionnaires ? Tout simplement parce qu’elles incarnent une mutation technologique: le passage du mode « un ordinateur se connecte individuellement avec un modem téléphonique ou adsl » au mode « une box connectée en permanence et à haut débit à Internet, sur laquelle on peut brancher un ou plusieurs ordianteurs ».

C’est là toute la différence.

Avant, il n’y a pas si longtemps, l’ordinateur était, seul dans son coin, à la fois le terminal et le moyen d’être relié à Internet. Désormais, on distingue le boitier de connexion à Internet (la Box, donc), et un ou plusieurs équipements qui se connectent à ce boitier (des PC fixes, des portables, des imprimantes etc.). Ce que les informaticiens appellent un LAN (pour Réseau local, ou Local Area Network), et qui dans le cas d’une maison pourrait être rébaptisé un « HAN » (Home Area Network, mais nous préférons ici les termes « Système d’Information Domestique »).

LiveBox

Faut il nécessairement une Box pour faire ça ?

Pas vraiment. En fait la box n’est que l’incarnation produit/marketing poussée par un opérateur haut débit. Mais il est tout à fait possible de disposer de sa propre « box ». On peut trouver à très bas prix d’excellents routeurs (wifi ou non) qui assurent les fonctionnalités essentielles des box des opérateurs (à titre d’exemple, les fameux routeurs Linksys, comme le WAG54G).

Mais finalement, à quoi ça sert ?

Il y a déjà une caractéristique fondamentale qui a été indiquée dans cet article: la box est un équipement compact et silencieux qui assure la connexion permanente à Internet. Supposons que je dispose de deux ordinateurs à la maison, et que je veuille que chacun d’entre eux puisse se connecter. Avant les box, il fallait que je connecte l’un des ordinateurs à Internet (à l’aide d’un modem téléphonique ou d’un modem adsl), et ensuite que je connecte le second ordinateur au premier. Bien entendu, pour que ce second ordinateur puisse accéder à Internet, il fallait que le premier soit allumé et connecté. Avec la Box c’est très différent. C’est elle qui est connectée en permanence, et qui d’une certaine façon « représente » l’ensemble de vos équipements informatiques vis à vis d’Internet. Si vous avez deux ordinateurs, vous les connecter tous les deux à la Box, et ils peuvent se connecter de façon autonome, chacun de leur coté.

 

Au passage, cela sous entend une autre propriété intéressante des Box: ce sont elles qui sont directement connectées à Internet. « Exposées » à Internet pourrait on dire. Vos ordinateurs, quant à eux, sont « simplement » reliés à la Box. Ca ne veut pas dire qu’ils ne risquent rien, mais cela signifie qu’en pratique, ils constituent un petit réseau « privé » et interne à votre domicile, et que c’est votre Box qui les « représente » vis à vis d’Internet. Voyez la Box comme une sorte de standard téléphonique, auquel on branche autant de téléphones que vous avez d’ordinateurs. Lorsque deux téléphones s’appellent entre eux, la communication passe par le standard, mais reste interne et ne sort pas sur un réseau externe. Lorsqu’au contraire un téléphone est utilisé pour appeler l’extérieur, c’est le standard qui gère l’appel, et même qui peut présenter son propre numéro et pas celui du poste interne qui est utilisé.

C’est un peu la même chose avec les Box: elles disposent d’une adresse IP (l’équivalent des numéros de téléphone sur Internet). Cette adresse est dite « publique » car elle permet de communiquer sur le réseau public qu’est Internet. Vos ordinateurs par contre sont connectés chez vous à la Box avec des adresses IP « privées » (c’est à dire qui ne sont connues que de votre système d’information domestique). Lorqu’un de vos ordinateurs se connecte à Internet, en fait c’est la Box qui va « relayer » cette connexion (un peu comme un standard téléphonique relaie l’appel d’un téléphone interne). Cette fonctionnalité qui consiste à transformer ou translater un accès vers Internet depuis une adresse privée (celle de votre ordinateur) vers une adresse publique appartenant au réseau Internet (celle de votre Box) s’appelle la NAT (Network Adress Translation).

NeufBox

Et ma Box, elle fait quoi d’autre ?

Voici quelques unes des fonctionnalités principales des Box. L’objet de cet article n’est pas de couvrir les fonctionnalités particulières de tel ou tel opérateur comme la télévision etc. Ce sera l’objet d’articles consacrés à certaines Box en particulier.

  • Permettre à tous les ordinateurs rattachés à la Box (soit par un câble Ethernet, soit sans fil en Wifi) d’obtenir leur sésame pour communiquer: une adresse IP. Le plus souvent cette fonctionnalité est rendue par ce qu’on appelle la partie DHCP de la Box
  • Sécuriser votre système d’information (en filtrant les requêtes provenant d’Internet, en chiffrant vos échanges Wifi, en limitant les ordinateurs autorisés à se connecter à elle etc.)
  • Relier les ordinateurs entre eux et à des périphériques, tels qu’un serveur de fichier, une imprimante. Très pratique si on veut partager une imprimante entre plusieurs ordinateurs !

A venir dans des articles futurs: zoom sur certaines Box, comment utiliser sa Box pour se connecter depuis l’extérieur vers ses propres ordinateurs (à l’aide de DynDNS), etc.

No tags for this post.

Laissez un commentaire

WP Theme & Icons par N.Design Studio. Hébérgé par Norjane 5
RSS (articles) RSS (commentaires) Connexion