Créez votre propre nom de domaine

Par Olivier Fontenelle - Catégories: Internet, Nom de domaine, Utilisateur débutant
Léger...Bof !Pas mal !Bien !Top ! (No Ratings Yet)
Loading...
Ajouter un commentaire

Sylvain vous a alléché dans son article sur l’utilisation d’un nom de domaines personnalisé pour gérer ses e-mails : passons maintenant à la pratique en voyant, dans un premier temps, comment créer un nom de domaine !

Un nom de domaine peut d’ailleurs vous servir à plein d’autres choses (héberger son serveur web, avoir un accès facile à sa machine à la maison, …), ce qui fera autant de prétexte pour rédiger des articles sur Technomestique !


Structure d’un nom de domaine

Un nom de domaine comme technomestique.com se construit en deux parties principales :

  • le nom « discriminant » à proprement parler, celui que vous choisissez lors de l’acquisition d’un nom de domaine, tel que technomestique, scenariotheque ou encore famille-martin
  • le TLD ou top-level domain, c’est-à-dire le suffixe tel que .com, .org ou encore .fr : il en existe un nombre limité, plus ou moins connus — connaissez-vous par exemple le TLD .museum avec des sites comme http://louvre.museum ?

Les noms de domaines fonctionnent sur le principe du « premier arrivé, premier servi« , c’est-à-dire que le premier M. Durand qui a déposé durand.com en est le légitime propriétaire et ce tant qu’il paye la location annuelle du nom. En revanche, les droits des marques et de la propriété intellectuelle s’appliquent parfois de manière contradictoire avec ce principe, cf. l’histoire récente de cette couturière qui se prénommait Milka et avait réservé milka.fr

Quel TLD choisir ?

Il y a de nombreuses possibilités pour choisir votre TLD, les plus classiques sont :

  • les « historiques génériques » .com / .net / .org, théoriquement dédiés aux commerces, aux réseaux et aux organisations mais en pratiques ouvertes à tout vent, et qui ont récemment été complétés par .biz et .info
  • les « locaux » comme les .fr, qui ne sont ouverts aux particuliers que depuis peu, ou encore le récent .eu
  • le .name qui est fait pour les particuliers

Les principales différences sont surtout financières et dépendent de l’image que vous souhaitez projeter : à titre personnel, j’ai pris le .org pour mes identifiants personnels (adresse mail, site web, etc.) et vous constatez que technomestique est sur le .com.

Le registrar, acteur principal des noms de domaines

Une fois que vous êtes décidé à utiliser famille-malot.net, il ne vous reste plus qu’à rencontrer l’acteur principal du monde des noms de domaine : le registrar, c’est-à-dire la société à qui vous allez acheter le droit d’utiliser le nom de domaine pour une certaine durée (en général un an).

Il y en a des dizaines sur le marché, à titre personnel j’en recommanderai deux en France pour la qualité de leur service, leur fiabilité et la facilité d’utilisation de leur interface : OVH et Gandi. Leurs tarifs sont assez proches même si OVH semble en général moins cher — il vous en coutera par exemple un peu moins de 11 € pour un an pour famille-malot.net.

Un exemple concret avec famille-malot.net

Voici en quelques captures d’écran le processus sur OVH pour créer ce nom de domaine.

On commence par sélectionner le nom souhaité, en incluant le TLD

Ndd1

Une fois validé, le système indique que le nom est disponible — ce n’est pas toujours le cas — et permet de procéder à la commande :
Ndd2

Il est ici possible d’acquérir le domaine seul ou avec un hébergement car OVH est également hébergeur, à l’opposé de Gandi qui propose essentiellement des prestations autour des noms de domaines. Dans notre exemple, on reste sur la fonctionnalité basique de nom de domaine — les registrars proposent en général a minima une redirection vers un site web et quelques redirections d’adresse mail, ce qui peut être largement suffisant pour démarrer :
Ndd3
Le prix d’achat pour un an s’affiche alors et il ne reste plus qu’à finaliser la commande en la payant…

Ndd4

Que faire ensuite ?

Avoir acheté son nom de domaine, ce n’est que la toute première étape et rien ne passe « automatiquement » : il faut en effet ensuite le configurer pour utiliser ses services (web, mail, etc) ! Et comme d’habitude, c’est bien sûr… à suivre dans un prochain article !

Un commentaire to “Créez votre propre nom de domaine”

  1. Pierre a écrit:

    Merci pour ce billet intéressant, il explique simplement comment choisir et réserver un nom de domaine.

    Dommage par contre que seule la procédure pour OVH soit expliqué !

    Pierre

Laissez un commentaire

WP Theme & Icons par N.Design Studio. Hébérgé par Norjane 5
RSS (articles) RSS (commentaires) Connexion