La meilleure stratégie de backup du monde ?

Par Sylvain - Catégories: Contenu numérique, Réseau, Sauvegarde, Utilisateur averti
Léger...Bof !Pas mal !Bien !Top ! (4 votes, average: 4,50 out of 5)
Loading...
Ajouter un commentaire

Olivier nous a décrit dans un précédent article les éléments à prendre en compte dans une stratégie de backup efficace.

Nous évoquons souvent sur ce blog les fameux serveurs de fichiers personnels (NAS, pour Network Attached Storage), et en particulier les boitiers Synology (voir ce qu’on dit de ces boitiers chez Presence-PC ou encore chez LDLC).

Dans cet article nous revenons sur une fonctionnalité particulière de ces boitiers, qui permet de mettre en oeuvre dans doute une des meilleures stratégies de backup pour un environnement domestique: le backup croisé.


Etape 1: le backup local

La première étape consiste bien sûr à disposer d’un serveur de fichier sur son réseau local (branché en permanence à sa box par exemple). Vous pouvez ainsi backuper sur ce serveur l’ensemble des données de vos différents PC. Ceci répond déjà à pas mal d’attentes en terme de stratégie de backup (pas de dépendance avec un serveur externe notamment), mais ne résoud pas un problème potentiel: un sinistre chez vous (inondation, cambriolage etc.).

syno_local.jpg

Etape de base: on installe un NAS chez soi, il dispose de sa propre adresse IP. Tous les ordinateurs de la maison « voient » ce serveur et peuvent sauvegarder régulièrement leurs fichiers sur ce serveur (le serveur apparait dans votre ordinateur comme un répertoire partagé).

Etape 2 : le backup entre 2 NAS

Ce qui est intéressant avec certains NAS, c’est la possibilité de sauvegarde réseau entre eux. Ainsi si on dispose de deux serveurs NAS chez soi, on peut backuper de façon croisée ces deux équipements.

syno2local.jpg

Deux NAS peuvent synchroniser des répertoires de backup entre eux, grâce à la fonction « sauvegarde réseau »

Pourquoi sécuriser sur 2 serveurs chez soi…

En effet cela présente peu d’intérêt: vous avez vos données sur un PC, elles sont sauvegardées sur un premier serveur NAS, pourquoi redonder par un deuxième ? Le risque de double panne matérielle de votre PC et de votre serveur simultanément est faible. Donc deux backups plutôt qu’un seul, ça parait du luxe. Mais surtout, si vous êtes victimes d’un cambriolage, il y a un risque que vos deux serveurs disparaissent.

… quand on peut mettre le deuxième serveur chez quelqu’un d’autre ?!?

C’est là qu’intervient l’idée que nous avons mise en pratique avec Olivier: installer chacun un serveur NAS chez soi, sur lequel nous faisons nos propres backups persos, et faire se synchroniser nos serveurs l’un l’autre au travers d’Internet.

wansynology.jpg

Etape 2 : chacun installe un serveur NAS chez soi,pour ses propres backups. Ensuite on rend son serveur NAS visible d’Internet (de façon sécurisée bien sûr), en redirigeant les flux de synchronisation (protocole rsync) de votre Box vers ce serveur NAS. Ainsi les deux serveurs NAS peuvent se synchroniser entre eux au travers d’Internet (pendant la nuit par exemple).

screenshotsyno.jpg

Le panneau « Sauvegarde réseau » sur un Disk Station Synology. Pour que nos serveurs NAS puissent se synchroniser au travers d’Internet, il faut qu’ils disposent d’une adresse publique (soit une adresse IP, soit un nom de domaine permanent, fourni par exemple par homedns.org). Ensuite on spécifie le NAS de destination et le repértoire du Synology à backuper et c’est parti : les 2 serveurs se synchronisent. On peut également programmer des synchros grâce au calendrier.

L’intérêt de la manipulation est évident: en cas de sinistre sur un de nos appartements, l’ensemble des données informatiques est backupé sur le serveur NAS de l’autre. Plus besoin de dépendre d’un service Internet externe auquel il faut faire confiance (et qui est payant), vos données dorment sagement sur le serveur de fichier d’un ami. Il est bien entendu possible de crypter tout ou partie des sauvegardes.

Si cet article vous a intéressé et que vous souhaitez en savoir un peu plus sur la façon de mettre ceci concrètement en pratique, laissez nous des commentaires !

21 commentaires to “La meilleure stratégie de backup du monde ?”

  1. El Nono a écrit:

    Très bonne idée 🙂 Personnellement je la pratique entre mes deux serveurs de fichiers (un à Lyon & un à Paris) depuis 3 ans via foldershare. L’intérêt de l’approche Foldershare est qu’elle permet aussi d’assurer la backup multi-croisée d’autres sites : le site tiers réplique via Foldershare sur l’un des deux serveurs qui, lui-même, réplique via ses mécanismes déjà en place. C’est comme cela que je « tri-backup » les backups de 3 écoles Lyonnaises sur mes deux serveurs.

  2. conovor a écrit:

    Bonjour,

    vous avez ouvert quel port pour que ça fonctionne ?
    873 en TCP ?

    Merci d’avance

  3. Olivier a écrit:

    Exactement, c’est le port de rsync en TCP. Il faut en fait rediriger ce port quand il arrive sur ta box vers le Synology, sur le même port.

    A noter : chez Sylvain, ça ne marchait pas avec son modem ADSL Linksys, par contre, depuis qu’il a upgradé avec une NeufBox v4, aucun souci !

  4. conovor a écrit:

    je suis free. j’essaye cette semaine et je vous dis.

  5. conovor a écrit:

    ça fonctionne bien, mais c’est long, tres long (50h déjà …)et on a aucune indication d’avancement à part l’espace libre qui se réduit ….

  6. Sylvain a écrit:

    Oui c’est d’ailleurs pour ca que nous suggérons de faire la première synchronisation avec les serveurs cote a cote dans le même réseau local. Les Synology font du backup incrémental, ce qui fait que la seconde synchronisation est beaucoup plus rapide.

  7. Hervé a écrit:

    Western Digital 1Tb / connexion Ethernet. 349€TTC à la FNAC.
    Ce matériel est-il passé au crible de votre ‘banc de tests’?

  8. Sylvain a écrit:

    Helas non pas d’avis sur ce produit. On est assez branchés Synology ici, mais pas sectaires évidemment 🙂

  9. ali a écrit:

    je voudrai svp des info sur l histoire du backup et le pourquoi merci d avance

  10. arnito a écrit:

    Bonjour et bravo pour la mise en œuvre à domocile de « bonnes pratiques » du monde de l’informatique professionnelle. Je souhaiterais savoir si la fonction de réplication/synchronisation est spécifique à certains NAS donc autonome (et lesquels à part synology?) ou peut dépendre d’une fonction du logiciel de backup (pc client nécessaire) ?

  11. Arnito a écrit:

    Je suis en quête d’un NAS plutôt d’entrée de gamme pour le prix et disposant de cette fonctionnalité de réplication à distance. En connaissez-vous ? Par exemple, peut-on imaginer disposer ou mettre de mécanisme dans des boitiers de type Qbox One de Quarteq ?

  12. Olivier a écrit:

    Arnito,

    Chez Synology, la fonction de réplication est en fait fournie par un utilitaire UNIX très classique et très répandu : rsync. Les NAS utilisent souvent (pour des raisons évidentes de coût mais aussi d’adaptabilité) comme système d’exploitation embarqué un Linux sous une forme ou une autre ; il est donc ultra-simple d’y intégrer rsync.

    Pour mettre en oeuvre la fonctionnalité, il « suffit » ensuite au fournisseur du NAS d’ajouter une petite couche d’interface graphique utilisateur, comme l’interface web des Synology par exemple.

    Donc, pour savoir si un autre NAS fournit cette fonctionnalité, il faut arriver à savoir s’il dispose de rsync dans son système. Bien sûr, il est possible d’intégrer la fonctionnalité sans pour autant utiliser rsync, mais dans ce cas, c’est à voir au cas par cas.

    Dans le cas de la Qbox One, d’après le site du constructeur, il propose une fonction « Serveur de Sauvegarde Automatique Multi-Systèmes » qui pourrait ressembler à cela… — pas réussi à confirmer ou non ceci dit.
    Cf. http://www.quartek.fr/index.asp?ID=501

    Dernière remarque : les avis n’ont pas l’air terribles sur ce NAS, et je n’ai pas l’impression qu’il y ait une différence de prix significative entre le Qbox et un Syno DS-106e par exemple (précédente génération)
    http://www.mpcclub.com/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=12587&highlight=

    Dommage, j’aimais bien l’idée de branchement en HD vers la télé !

    — Olivier

  13. Arnito a écrit:

    Bonsoir Olivier et merci pour cette reponse tres precise (desole pour les accents manquants, mais je suis equipe ce soir d’un clavier taiwanais).

    J’ai bien saisi la notion de rsync installe ou pas et de la surcouche logiciel disponible ou non. J’ai eu le temps de me cultiver un peu sur le sujet et effectivement les Synology comme les Qnap semblent integrer cette fonction dans leur interface de gestion.

    J’ai une nouvelle question. Mes etudes sur Unix remontent maintenant a fort loin et je ne sais pas identifier un nas qui dispose d’un rsync integre et je ne saurais pas l’integrer moi-meme sans « mode d’emploi ». J’ai entendu parler de nas « ouverts » ou on pouvait faire l’ajout de paquets et d’autres non…Il me faudrait donc identifier un nas d’entree de gamme dans lequel est implante (ou dans lequel je pourrais implanter) un rsync ? Any idea my friend ?

  14. Arnito a écrit:

    Ah j’oubliais…si on modifie un nas de maniere a lui rajouter un rsync, est-ce qu’on grille la garantie constructeur ???

  15. Ioupeka a écrit:

    Bonjour a tous,

    c’est exactement ce que je suis en train de faire, à ceci près que moi je souhaiterais, au moins pour une partie des données ajouter une mises à jour automatique vers un service cloud. Ca permet par exemple d’accéder très rapidement aux données depuis un connexion adsl, puisque sinon on est limité par le uplink adsl lorsque l’on accède aux données syno depuis un autre point.

    Typiquement, je voudrai trouver une sync automatique de mes photos vers picasa, etc.

    Si quelqu’un a déjà regardé ca ?

  16. Yug a écrit:

    Bonjour à tous,

    J’ai acquis un 2ème Syno il y a 2 semaines dans l’espoir de faire du Rsync entre chez moi et chez mes parents. La première synchro s’est faite en LAN sur 48h (300Go..) et sans encombres. En revanche, impossible de refaire une synchro depuis que le 2ème NAS a quité mon domicile. Il est pourtant accessible de l’extérieur sans problème (FTP, filestation, admin…) sur tous les ports que j’ai ouvert. Le 873 est également forwardé en TCP mais rien n’y fait !
    Est-ce quelqu’un a une idée de résolution ou de contournement de mon problème ?
    Je précise que les 2 modem routeurs sont des NeufBox 4.

    Merci d’avance pour votre aide !

  17. Bl06 a écrit:

    Bonjour,

    J’ai 2 SYNO installé dans 2 réseaux locaux différents et je souhaite mettre en place un BACKUP de l’un vers l’autre avec rsync . Malheureusement je n’arrive pas à faire cette synchro en utilisant un autre compte utilisateur que admin , et de plus je n’arrive pas à choisir un dossier de destination autre que NetBackup .

    J’ai ouvert les ports 873 et 22 , mais rien n’y fait.

    En définitive, nous souhaitons avec un ami mettre en place un backup entre nos 2 synology : installer chacun un serveur NAS chez soi, sur lequel nous faisons nos propres backups persos, et faire se synchroniser nos serveurs l’un l’autre au travers d’Internet.

    Est-ce que quelqu’un peut m’aider ?

  18. Sylvain a écrit:

    Je fais exactement ce que tu décris (backup croisé entre 2 synos), avec effectivement les 2 contraintes: utilisation du compte admin du Syno cible, et sauvegarde dans le répertoire NetBackup du cible.

    Du coup sur Syno 1, on a un répertoire /toto qui se sauvegarde en programmant une synchro avec admin/mdp du Syno 2 vers NetBakckup/……../toto.
    Et inversement.

    Pour les redirections de port, juste 2 prérequis:
    1/ bien disposer de l’iP publique ou du dyndns de la box installée « devant » le syno cible
    2/ faire les redirections sur la box cible

  19. koyshi a écrit:

    Bonjour, je fais un petit up !
    J’ai sur mon Nas distant une adresse publique (freebox) mais ouvert un port différent que le 22. J’arrive pas à y accéder via le module de sauvegarde, une idée ?

    Faut-il absolument ouvrir le 873 aussi ?
    Faut-il que ce soit obligatoirement le port 22 ?
    Merci.

  20. Tchoupi a écrit:

    S’il faut l’accès admin de syno cible, çà n’est pas utilisable.
    De même il faut que les données sur syno cible ne soient pas visibles par l’admin du syno cible.
    Autrement dit, l’admin du syno cible définit l’espace disque mais il n’a aucun regard sur les données du tiers.
    Rien n’est prévu pour çà ?

  21. Sylvain a écrit:

    Oui très clairement ce backup croisé suppose que le premier syno dispose d’un droit sur le deuxième. Ca veut dire soit que les 2 propriétaires se font confiance, soit dans mon cas que je sois le propriétaire et l’admin des 2 machines, la deuxième étant simplement « hébergée » physiquement ailleurs. La personne hébergeant le 2ème syno n’a pas besoin d’avoir les droits ni de savoir s’en servir, il faut juste l’allumer de temps en temps -une fois par mois dans mon cas- pour lancer un backup. On peut l’éteindre à distance, par ailleurs.

Laissez un commentaire

WP Theme & Icons par N.Design Studio. Hébérgé par Norjane 5
RSS (articles) RSS (commentaires) Connexion