N’ayez pas peur du Raw…

Par gautier - Catégories: Contenu numérique, Logiciel, Mac, Multimedia, Photographie, Utilisateur averti, Utilisateur expert, Windows
Léger...Bof !Pas mal !Bien !Top ! (3 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...Loading...
Ajouter un commentaire

J’ai récemment fait l’acquisition d’un appareil photo Reflex numérique. En dehors du fait qu’on peut changer d’objectif et que le boitier est beaucoup plus paramétrable et réactif, un des changements majeurs est qu’on peut prendre les photos au format Raw
Ok, c’est bien mais ça change quoi ?

En fait et pour faire simple (pour la version compliquée, rendez-vous sur wikipedia), le format Raw est un format d’image sans aucune compression. C’est à dire que vous enregistrez exactement ce que voit la cellule de l’appareil photo.

Soit, mais on y gagne quoi ?
Je ne suis pas exactement un pro du traitement d’images, mais ma compréhension est que dans toute conversion vers des formats JPEG ou GIF on perd un peu d’information sur l’image. C’est à dire, que l’information de chaque pixel est moins précise et fine que dans le format RAW original.

Cela n’est pas en soit un problème, sauf lorsque vous voulez traiter l’image. En effet, pour déboucher des zones sombres ou assombrir des surexpositions, vous aurez besoin d’avoir le maximum de détail et de précision sur chaque pixel.

Par contre, c’est sûr, les fichiers sont aussi plus lourds (10 Mo sur mon Canon 400D :-) ), et il faudra les convertir avant de les envoyer à belle-maman…

Petit exemple à ma façon :
Imaginons que sur votre photo un pixel soit « sombre ». Dans le fichier RAW original ce pixel à une valeur de 95 sur 100 (c’est à dire presque noir). Dans le fichier JPEG équivalent ce pixel serait peut être à 19 sur 20 voir 20 sur 20.

A partir de là, on peut rapidement se douter sur si on veut éclaircir cette zone, plus de détails vont apparaitre en traitant le RAW plutôt que le JPEG, non ?

A gauche la photo initiale, à droite, après traitement….

L’autre intérêt est que, les logiciels de traitement des fichiers RAW (on y vient dans un instant) ne modifie jamais le fichier de départ, et ne font que décrire la suite des modifications faites sur ce fichier. Ainsi même après avoir converti une photo en noir & blanc, l’image en couleur reste accessible.

Les logiciels :
Une image au format RAW (surtout qu’il existe autant de format que de fabricant d’appareils photos) ne peut pas être lue par la majorité des applications avec lesquelles vous avez l’habitude de travailler. Ni votre browser internet, ni votre client mail, ni même photoshop (qui s’y est mis tard) et gimp (qui a besoin d’un plugin) ne sauront lire ces formats.

Il vous faut donc traiter ces images et les convertir vers des formats standards (JPEG par exemple).

Sur MacOS il existe principalement 2 logiciels concurrents :

  1. Aperture d’Apple
  2. LightRoom d’Adobe (également sur Windows)

Jusqu’à récemment LightRoom avait l’avantage (meilleure performance, traitement d’image, outils plus nombreux et pluis puissants). Depuis la sortie de Aperture v2 le duel est plus serré, mais la sortie prochaine de la v2 de LightRoom (actuellement en bêta ici) risque de remettre les pendules à l’heure…
Dans tous les cas ces logiciels permettent de traiter vos images RAW (dématricer en fait – c’est plus chic, non ? ;-) ).

Au menu (en tout cas les fonctions que j’utilise le plus souvent) :

  • Balance des blancs : votre appareil photo est calibré pour certaines conditions de lumières (c’est pourquoi les photos faites à la montagne l’hiver apparaissent « bleues »). Ces fonctions permet de ré-équilibrer les couleurs (les blancs reprennent leur vraie couleur)
  • Sans commentaires....

  • Lumière d’appoint : une zone sombre trop sombre ? pas de problème, cette fonction « éclaire » cette zone et on retrouve comme par enchantement du détail (voir l’exemple plus haut)
  • Instantané : vos modifications sur une photo vous conviennent ? prenez un instantané et continuez à travailler. Cela vous permettra à tout moment de revenir à ce stade des modifications.
  • Revenez instantannément aux étapes précédentes de votre travail

  • Export : pour partager vos photos il vous faudra passer par cette étape de conversion…
  • Gestion de votre bibliothèque : ces logiciels ne font pas que modifier les photos, ils permettent également de la gérer (avec des collections, des tags, …)
  • Gestion des méta-données : nos fidèles lecteurs connaissent déjà tout sur le sujet, pour les autres je les envoie à la lecture de notre article précédent.

Alors n’hésitez pas, passez au RAW. Certes cela vous donnera un peu de travail (a minima la conversion en JPEG, mais ça prend 10 minutes par collection), mais au final cela vous permettra aussi de mieux tirer partie de vos photos…
… et puis vos appareils proposent un mode RAW+JPEG qui, au prix d’espace de stockage sur la carte, vous permet de bénéficier du meilleur de 2 mondes (sauf chez Nikon où selon l’appareil, vous ne pourrez pas toujours de prendre le « meilleur » JPG en plus du RAW, c’est dommage mais c’est comme ça…)

Quelques liens pour aller plus loin :

Tags: , , , , , , , , ,

5 commentaires to “N’ayez pas peur du Raw…”

  1. Anonyme a écrit:

    Technomestique – N’ayez pas peur du RAW……

    Jai rcemment fait lacquisition dun appareil photo Reflex numrique. En dehors du fait quon peut changer dobjectif et que le boitier est beaucoup plus paramtrable et ractif, un des changements majeurs est quon peut prendre les photos au format Raw
    Ok, c…

  2. Technomestique - N'ayez pas peur du RAW... a écrit:

    […] Technomestique – N’ayez pas peur du RAW…www.technomestique.com/2008/06/18/nayez-pas-peur-du-raw/ par technomestique il y a quelques secondes […]

  3. www.blogmemes.fr a écrit:

    Technomestique – N’ayez pas peur du RAW……

    – Vous aimez cet article ? Votez pour lui sur Blogmemes.fr !J’ai récemment fait l’acquisition d’un appareil photo Reflex numérique. En dehors du fait qu’on peut changer d’objectif et que le boitier est beaucoup plus paramétrable et réac…

  4. ultra a écrit:

    Bonjour,
    J’ai pas réussi à trouver votre email pour vous dire que cette page fort utile :
    http://www.technomestique.com/2007/11/04/utiliser-google-apps-pour-grer-ses-mails-personnaliss/
    a des erreurs.

  5. Olivier Fontenelle a écrit:

    Bonjour ultra,

    N’hésitez pas à laisser vos commentaires directement sur la page de l’article…

    — Olivier

Laissez un commentaire

WP Theme & Icons par N.Design Studio. Hébérgé par Norjane 5
RSS (articles) RSS (commentaires) Connexion

Technomestique is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache